Accueil HandiSciences





logo INS HEA

logo Lamap

Accueil du site > Élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives (...)
Enregistrer au format PDF

Élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives (TIFC)

Les élèves avec retard mental

Les disciplines scientifiques sont très inégalement enseignées aux élèves avec retard mental. Cela peut venir du sentiment qu’ont les enseignants de l’urgence à renforcer des savoirs plus basiques portant sur le langage oral et écrit. Cela peut provenir aussi du manque d’initiative des élèves qui ne vont pas d’eux mêmes apporter en classe des objets à étudier, poser des questions se prêtant à un traitement scientifique sur ce qu’ils ont pu observer ou entendre. Ces activités cependant lorsqu’elles sont mises en œuvre s’avèrent extrêmement précieuses. Elles contribuent à compenser le manque d’habitude à interroger le réel qui enferme les élèves dans un monde étriqué. Elles ouvrent des horizons, stimulent la curiosité, la faculté d’observation. Il est bien évident aussi qu’elles participent à la construction d’une pensée exigeante, méthodique, qu’elles incitent à réfléchir, raisonner, retenir des informations précises, employer un vocabulaire et une formulation adéquats, savoir traiter des documents diversifiés.

Les sciences confrontent le sujet à l’obligation de rechercher le vrai, le vérifiables dans un souci d’objectivation traquant d’éventuels reliquats de pensée magique : elles font grandir. Comme pour tous les élèves par conséquent, elles contiennent implicitement, au cœur de leurs démarches une dimension qui modèle la pensée en l’élevant, une dimension qu’on pourrait dire « citoyenne » ; celle-ci n’est pas moins indispensable aux élèves qui présentent un retard mental qu’à tous leurs congénères.

En savoir plus :

- Définition et origine du retard mental
- Principales difficultés de l’élève avec retard mental